Le CMDE est une maison d’édition collective qui publie des contes illustrés tout public, des livres-DVD et de la critique sociale. En savoir plus sur nous.

Dernières parutions
Au pied du mur
Paulina Sánchez - coll. À l'ombre du maguey - Sortie le 13 Sept. 2018

DVD + livre

Traduit de l’espagnol (Mexique) par Elsa Quéré et Anna Touati

Certains construisent des murs pour séparer les peuples ; d’autres ne peuvent faire autrement que de les franchir au péril de leur vie. À la frontière mexicano-étasunienne comme ailleurs, on criminalise l’étranger.
Paulina [...]

Istmeño, le vent de la révolte
Alèssi Dell'Umbria - coll. À l'ombre du maguey - Sortie le 13 Sept. 2018

Coédition avec les éditions du Bout de la ville

Istmeño, le vent de la révolte raconte l’histoire d’une lutte quasiment inconnue en France, celle des communautés indigènes de l’Isthme de Tehuantepec, dans le Sud du Mexique, qui s’opposent à l’un des plus [...]

Dérive dans une "ville créative"
Didier Moineau - coll. Les réveilleurs de la nuit - Sortie le 25 Mai 2018

Edition préfacée par Anne Clerval et illustrée par Coline Picaud.

« Depuis les années 1980, les pouvoirs publics prétendent régler les questions sociales par une intervention sur la ville. Aujourd’hui, la ville et l’urbanisme sont aussi de plus en plus mobilisés comme un levier de développement [...]

Le Travailleur de l'extrême
Äke Anställning - coll. Les réveilleurs de la nuit - Sortie le 25 Mai 2018

Iggy Pop porte un tablier de marchand de fruits et légumes, Sean Connery prend la pose en slip à l’AFPA, un superhéros trône sur sa motocrotte, un fan de Picasso vide des poubelles, Plastic Bertrand plane sur des seaux de choucroute… Autant [...]

Les Pendus de Londres
Peter Linebaugh - coll. Les réveilleurs de la nuit - Sortie le 3 Mai 2018

Une coédition avec Lux Editeur.

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Frédéric Cotton et Elsa Quéré.

Édition préfacée et annotée par Philippe Minard.

Au XVIIIe siècle à Londres, la potence ne sert pas seulement à punir les criminels. Elle contribue aussi à imposer aux pauvres la tyrannie du capitalisme moderne naissant. La pendaison est un spectacle dissuasif pour quiconque tenterait [...]