Bandeau pour Mourir au Mexique
Mourir au Mexique
Narcotrafic & terreur d’État
John Gibler

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anna Touati et Stephen Sánchez

15 € TTC - 13,5 x 21,6 cm - 224 pages
ISBN : 979-10-90507-166
Coll. À l'ombre du maguey
Sortie le 25 août 2015

Dans une enquête loin de tout sensationnalisme, John Gibler déconstruit les mythes du narcotrafic et nous fait parvenir les récits et les voix de ceux qui se rebellent contre le silence et la mort anonyme. En mettant au jour l’horreur du quotidien de cette véritable politique de terreur, il nous montre ce que le narcotrafic est pour le capitalisme : une aubaine où les profits nagent dans le sang.

L'auteur

John Gibler est journaliste indépendant. Il est l’auteur de quatre livres, dont Mourir au Mexique (CMDE, 2015) et Mexico Unconquered: Chronicles of Power and Revolt (City Lights), sur l’histoire récente mexicaine.

Extraits

« 95 % des crimes liés au narcotrafic ne font l’objet d’aucune enquête. Le pourcentage est trop écrasant pour refléter une incapacité du gouvernement. Il s’agit plutôt d’un incroyable taux de réussite où l’objectif n’est pas la justice, mais l’impunité. »

Lire en écoutant

Lecture d'un extrait de Mourir au Mexique, réalisé par Christiane Passevant, pour Chroniques rebelles

Presse

Jean-Paul Salles, https://dissidences.hypotheses.org/6230
Franck Gaudichaud, Le Monde diplomatique
Cédric Lépine, Médiapart

Entretien avec Anna Touati, traductrice du livre, dans l'émission Le front du lundi de Canal Sud (92.2)