Bandeau pour L'Espace public comme idéologie
L'Espace public comme idéologie
Manuel Delgado

Traduit de l’espagnol (Espagne) par Chloé Brendle

15 € TTC - 13,5 x 21,6 cm - 144 pages
ISBN : 979-10-90507-203
Coll. Les réveilleurs de la nuit
Sortie le 27 mai 2016

Politique, philosophique, sociologique, « l'espace public » est évoqué dans tous les discours, invoqué chaque fois qu'une ville se transforme afin de ressembler à toutes les autres villes, convoqué comme argument de la citoyenneté dès lors que des conflits apparaissent dans les quartiers les plus pauvres.
Pour Manuel Delgado, anthropologue de la ville, l'espace public est autant une idéologie de la domination qu'une utopie de la classe moyenne universelle : du mobilier urbain, des relations pacifiées sous l'œil des caméras et des villes édulcorées censées appartenir à tous, c'est-à-dire, à personne.
Nourri par une étude éclairée des sciences sociales, ce court essai contribue largement à comprendre notre vision de la ville et des enjeux qui la traversent aujourd’hui, à l’heure où « l’espace public » devient un « espace militarisé ».

L'auteur

Manuel Delgado est licencié en histoire de l’art et docteur en anthropologie, directeur des collections « Biblioteca del ciudadano » aux éditions Bellaterra, « Breus Clàssics de l’Antropologia » aux éditions Icaria et membre du conseil de direction de la revue Quaderns de l’Ica. Auteur d'une dizaine de livres, il est pour la première fois traduit en français.

Presse

Zones subversives, Espace public et démocratie, août 2016